Cabillaud à la crème de prunes rouges, de noix et de sauge



Depuis quelque temps, les étals des marchés – et des supermarchés – regorgent de prunes rouges, un délicieux fruit qui incarne bien l’automne et ses saveurs dans nos contrées. Je l’ai choisie comme thème de mon premier cours de cuisine, pour montrer que ce fruit charnu et savoureux pouvait être utilisé dans de nombreuses recettes en-dehors des habituelles tartes et confitures. Que diriez-vous d’un poisson agrémenté d’une sauce à la crème de prunes rouges, à l’ail, à la sauge et aux noix ? Le sucre de la prune n’est pas trop fort, et se mélange bien aux saveurs de l’ail et de la sauge : cette crème relève parfaitement la chair d’un cabillaud cuit simplement à la vapeur. Avec un petit verre de blanc sec, c’est un plat original et de saison !

CABILLAUD À LA CRÈME DE PRUNES ROUGES, DE NOIX ET DE SAUGE Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

10 minutes

Temps de cuisson :

15 minutes

Pour 4 personnes

Ingrédients

350 g de prunes rouges (bien mûres)

2 gousses d’ail

5 brins de sauge fraîche

3 càs de cerneaux de noix

500 g de cabillaud (= 4 pavés)

2 càs de vinaigre balsamique

2 càs d’huile d’olive

sel et poivre

Les étapes

  1. Couper les prunes en deux et les passer à la vapeur 5 mn.
  2. Faire cuire les pavés de cabillaud 10 mn à la vapeur.
  3. Éplucher l’ail, le couper en lamelles. Verser dans un blender ou robot ménager, les cerneaux de noix, l’ail, les feuilles de sauge, le vinaigre et l’huile d’olive. Mixer par à-coups (pour laisser les noix en petits morceaux et conserver ainsi leur côté croqant et ne pas les moudre). Verser le contenu dans un grand bol.
  4. Rincer le blender ou le robot et verser les prunes. Mixer jusqu’à obtenir une compote lisse.
  5. Verser dans le bol contenant le pesto de noix. Saler et poivrer et bien mélanger.
  6. Servir avec du riz complet ou autre céréale.


CABILLAUD À LA CRÈME DE PRUNES ROUGES, DE NOIX ET DE SAUGE

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Bonjour Françoise,
    Quelle superbe façon de présenter le cabillaud avec cette sauce sublime à base de prunes! Le visuel est aussi très attirant.
    Bons cours de cuisine!
    Je t’embrasse bien fort,
    Lou

  2. Hello l’amie, il semble que mon déménagement m’ait fait rater quelques épisodes de la vie d’une provençale à Bruxelles. Je viendrais bien à ton cours de cuisine, question cabillaud ou morue fraîche j’en connais un rayon. Ceci dit quand je vois son prix en France, pour l’instant je ne suis pas prête à en acheter mais avec ta petite sauce aux prunes, tu me tentes. Biz et à bientôt pour plus de news.

  3. Je regrette aussi de ne pas pouvoir suivre ton cours de coaching pour apprendre à organiser ses courses pour les plats de la semaine. Je suis trop loin…

    Michèle (de Nice).

    • Eh l’amie ravie d’avoir de tes nouvelles. Ne me dis pas que tu ne reviens jamais dans notre chère capitale belge. Je te ferai un coaching bien ciblé et condensé et puis nous aurions le temps, après la popotte, de papoter… Je t’embrasse très fort

Laissez-moi un commentaire !