Verrine chocolat-mangue : un parfum d’entente pour une prescription bien sympathique !



Faites le test : dites à voix haute « mousse au chocolat« … Je suis sûre que vous ne pourrez réprimer un petit sourire satisfait. Idem : prononcez la même association dans une pièce bien remplie. Les conversations vont peut-être s’interrompre. En tout cas, vous oberverez le même sourire que celui imprimé sur votre visage, peut-être aussi des regards fixés au lointain, pointant sur la visualisation de la version préférée, restée indélébile, de cet incontournable dessert.

Je m’interroge parfois sur la raison des goûts et des préférences. Sans doute sont-ils souvent liés à des reminiscences d’enfance. La mousse au chocolat régressive, douce, onctueuse, légère a la faculté de nous transporter dans un univers ouaté, bien éloigné de notre monde agressif et bruyant. Et puis le chocolat, surtout bien noir, renferme sans doute, outre des oligoéléments bien connus, d’autres substances secrètes bienfaitrices pour le moral.

En ces temps de froid glacial, ce type de thérapie est particulièrement bienvenue et c’est avec plaisir que je vous délivre ma prescription mise au point le week-end dernier. Elle a de quoi surprendre je l’avoue, car j’ai ôté de la formule traditionnelle les oeufs et parfois même la crème que certains rajoutent. J’ai réédité un dosage d’ores et déjà testé avec succès à base de tofu soyeux. Je l’ai parfumé au Grand-Marnier. Pour couronner, le tout, j’ai simplement mixé de magnifiques mangues bien mûres pour apporter à la fois la touche de couleurs et la dose de vitamines. Eh bien, je peux vous assurer que la formule se laisse savourer à la petite cuillère et que certains auraient été disposés à prendre une double ration. Il n’y aurait eu aucun danger, aucune contre-indication tant la formule est naturelle et légère…

VERRINE CHOCOLAT-MANGUE Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

20 minutes

Temps de cuisson :

5 minutes

Pour 4 personnes

Ingrédients

150 g d’excellent chocolat noir + 25 g pour la décoration
400 g de tofu soyeux (rayon frais des magasins bio)
2 càs de sirop d’agave
1 càs de Grand-Marnier
2 mangues bien mûres

Les étapes

  1. Couper le chocolat en carrés et le faire fondre au bain-marie dans 1 càs d’eau. Bien mélanger avec une cuillère en bois.
  2. Transvaser immédiatement le chocolat fondu dans un blender avec le tofu, le sirop d’agave et le Grand-Marnier. Mixer. On doit obtenir un mélange onctueux.
  3. Le répartir dans le fond des verrines. Laisser refroidir puis placer au réfrigérateur pendant deux heures.
  4. Peler les mangues. Mixer la chair finement au blender. En ce qui me concerne, je n’ai pas eu besoin d’ajouter du sucre, les fruits étant bien mûrs. Répartir la purée de fruits sur les verrines et replacer au réfrigérateur au moins une heure avant de servir.

Au moment de servir, râper en copeaux le morceau de chocolat sur les verrines.

Duo chocolat-mangue

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Qu’est-ce que j’aime avoir des prescriptions comme la tienne!  J’imagine qu’on se sent vite mieux!
    Ça l’air délicieux et j’aime bien cette idée d’associer la mangue qu chocolat et aussi d’utiliser du tofu soyeux! J’aime!  

  2. Que dire que c’est superbe !!!! Je peux qu’être très tenter devant cette recette de dessert !
    C’est une très belle association d’ingrédients !
    Très bonne après-midi en ce jeudi,Bisous, Doria

  3. Une belle assocition de saveurs. J’aime bien aussi associer les ruits au chocolat. Les mangues, c’est une belle idée !
    bises
    Hélène

  4. Voilà une prescription qui me convient et je suis prête à la respecter en tout point. Je ne ferai même pas de remarque quant au tofu, de toute façon, je n’ai pas de mangue. Je fais l’expérience d’en acheter lorsque parfois il en arrive, mais invariablement (sauf exception) elles pourrissent avant d’être mûres. Je me fais avoir régulièrement parce que bien sûr j’adore. Alors maintenant, je les râpe direct pour faire une salade, j’ai une recette qui traîne dans mes « brouillons », tu m’y fais penser. Allez je te pique une de tes jolies coupes et je m’en vais vaquer à mes occupations du dimanche.

  5. Prescription à haute dose gourmande…mais sage point de vue calorique. C’est une mousse quasiment light qui fait du bien au mental et au corps. L’histoire ne dit pas si les patients ne redemandent pas une seconde prescription. Bravo pour ton talent, imagination  fertile et étincelante. Biz bien cordiale

Laissez-moi un commentaire !