Tarte au sucre, mon délice préféré



Il y a deux jours, je vous présentais une version de tarte au sucre bien particulière puisqu’elle se composait de fromage blanc et de compote de pommes. Aujourd’hui voici une version sans doute plus classique faite à partir de cassonade, ce qui lui donne un look beaucoup plus ambré.

J’ai déniché cette recette dans un succulent ouvrage ‘Le goût des Belges‘ d’Éric Boschman et de Nathalie Derny aux éditions Racine. Toute personne fraîchement installée en Belgique se doit absolument de se procurer les deux ouvrages de la série s’il veut partager l’univers gustatif des natifs du pays et ne pas sursauter si on lui parle de « mitraillette », de « pistolet » ou de « pain garni » à l’heure de table (le déjeuner en France).

Ladite recette est visiblement une recette héritée d’une arrière grand-mère qui livrait ses secrets (les quantités) en « bols ». L’auteur a tout traduit en grammes ce qui nous facilite les choses car les bols il y en a de tous calibres….

Verdict : Entre la tarte de Bruxelles et cette version « pur sucre », je suis bien incapable de trancher et dire qu’elle a été ma préférée. Un sondage express auprès de mes invités réunis donne un score à égalité. Je ne peux donc vous conseiller : si vous voulez vous faire une opinion, il faut tester des deux !

TARTE AU SUCRE Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

10 minutes

Temps de cuisson :

20 minutes

Pour 1 tarte

Ingrédients

1 pâte brisée

2 oeufs

100 g de cassonade

50 g de sucre semoule

100 g de crème fraîche

50 g de beurre

Les étapes

  1. Étaler la pâte dans un moule à tarte et saupoudrer la moitié de la cassonade.
  2. Battre les oeufs, la crème et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
  3. Verser le mélange sur la pâte, saupoudrer avec le restant de cassonade et laisser reposer 15 mn.
  4. Préchauffer le four à 220°C.
  5. Répartir quelques noisettes de beurre et enfourner 20 mn.
  6. Se déguste de préférence tiède.


Tarte au sucre

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

    • la tarte au sucre en Belgique se prépare TOUJOURS avec une pâte levée c-à-d faite avec de la levure de boulanger et non une autre pâte à tarte . C’est ce qui lui donne tout son moelleux

  1. C’est marrant, on a plus ou moins le parcours inverse. Originaire de Belgique, j’ai fait de la Provence mon pays d’adoption depuis 5 ans. Du coup, je découvre avec plaisir ton blog qui marie à merveille ces deux cultures culinaires. Nouvelle dans la blogosphère, je risque de te piquer pas mal de recettes pour revisiter les classiques belges de mon enfance.
    Merci pour cette découverte!

  2. La recette que je fais d’habitude se fait avec de la pâte levée et un mélange un peu différent. Comme je n’avais pas le temps de faire la pâte levée, j’ai essayé votre recette mais en n’utilisant que 40 cl de crème.
    Avec mon four à chaleur tournante, à 220°, pendant 20′, ça a donné un dessus cramé et l’intérieur pas cuit. Je viens de remettre 15′ à 180° (et 160° pour les 5 dernières minutes). Le mélange d’œufs/sucre/crème a un peu gonflé et semble un peu moins liquide mais le dessus est très foncé. Je vous dirai plus tard le résultat de la dégustation.

  3. Bonjour à toutes et à tous !
    Je pensais qu’il fallait ne mettre que les jaunes, dans la préparation ? Me serais-je trompé ? Peut on utiliser de la crème liquide au lieu de crème fraîche ? Merci pour vos réponses !

Laissez-moi un commentaire !