Carré d’agneau basse température aux saveurs provençales pour le repas de Pâques




Pâques approche à grands pas ! Pour changer de l’épaule ou du gigot d’agneau, j’ai voulu tester des carrés d’agneau, mais cuits à basse température comme je l’avais déjà fait dans le passé. Pour autant, je n’ai pas su pu m’écarter de la tradition provençale et malgré cette incartade au morceau de viande, j’ai conservé tant de saveurs du Pays que nos assiettes exhalaient tous les sublimes parfums des repas dominicaux de mon enfance.

La viande, enrobée des plantes de la garrigue, était d’une tendresse/tendreté (les deux se disent je crois bien) incroyable. Un couteau à couper le beurre aurait pu faire l’affaire ! La cuisson douce et lente explique sans contexte cette consistance si remarquable que tout autre mode de cuisson plus agressif n’est guère envisageable à l’avenir.

J’ai accompagné l’agneau d’un pesto « presto » vert en l’honneur du printemps et du beau persil et de la sauge fraîche dont je disposais. Enfin, une poêlée de pommes de terre de derrière les fagots est venue couronner le tout : il s’agit de la recette familiale traditionnelle si simple et pourtant si savoureuse que je n’ai pas le coeur de la garder pour moi. Je vous promets de vous la confier très très prochainement !

CARRÉ D’AGNEAU BASSE TEMPÉRATURE AUX SAVEURS DE LA PROVENCE Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

20 minutes

Temps de cuisson :

2 heures

Pour 4 personnes

Ingrédients

3 carrés d’agneau
4 gousses d’ail
2 brins de thym sec
1 feuille de laurier sèche
4 brins de sauge fraîche
1 càs de sauce soja
huile d’olive
2 càs de pignons de pin
3 brins de persil
poivre

Les étapes

  1. Préchauffer le four à 85°C.
  2. Émietter le thym et la feuille de laurier.
  3. Éplucher les gousses d’ail. En couper 2 en fines lamelles. À l’aide d’un couteau pointu, faire quelques incisions dans la viande pour y insérer les lamelles d’ail.
  4. Dans un bol de robot ménager, rassembler les pignons, le persil et les feuilles de sauge, les deux gousses d’ail restantes, les miettes de thym et de laurier, 5 cl d’huile, la sauce soja, une pincée de poivre. Mixer.
  5. Badigeonner au pinceau les carrés d’agneau de ce mélange, placer dans un plat à four et enfourner 2 h.


Agneau de Pâques : carrés d'agneau, pesto aux herbes et pommes de l'ail à l'ail et à la sauge

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Superbe recette, à tester
    cette année c’était des souris d’agneau en test basse température 😉
    je me réserve le carré pour une autre fois 😉
    bises
    jojo

  2. Votre recette me fait envie, avez vous essayé ce mode de cuisson avec une épaule d’agneau désossée ? c’est ce que je voudrai tenter, qu’en pensez vous ?
    Super vos recettes, à bientôt

    • Un tout grand merci pour ces mots gentils. Oui j’ai déjà essayé avec de l’épaule d’agneau et cela donne effectivement de très bons résultats. Vous pouvez trouver 2 recettes en tapant « épaule d’agneau » sur la barre de recherche en haut à droite. Si vous essayez, vous m’en direz des nouvelles :-)?

  3. merci pour cette recette, je voulais vous demander si je pouvais la faire a pâques pour mon amoureux qui est très gourmet, et pour la quantité de carré. avec mes remerciement.
    Cathy

Laissez-moi un commentaire !