Tartine au saumon fumé et chèvre égoutté : un repas tartine qui ne dit pas son nom




Il y a mainteant plus de 10 ans, lors de mon arrivée en Belgique, dès la rentrée scolaire de mon fils à la maternelle, je fus un peu interloquée par la première question du formulaire glissée dans le cartable. Je devais opérer un choix entre : repas tartine ou repas chaud… Fichtre, à quoi donc engageais-je mon petit par l’apposition d’une simple petite croix au regard de l’une de ces deux propositions ?

Je souris maintenant face à cette évidence. Il faut vraiment débarquer fraîchement en Belgique pour ne pas connaître l’Institution que représente la tartine !

La tartine c’est que nous appelerions nous français un sandwich mais généralement plus élaboré. Il fait office quasi quotidiennement de repas de midi et l’on trouve très fréquemment en ville des minuscules établissements qui proposent, bien maintenus au frais dans des petits bacs, diverses garnitures très fraîches comme par exemple de la mayonnaise au crabe, de l’américain préparé (viande cru, haché et assaisonné), de la salade verte, divers fromages, des oeufs durs, des carottes râpées…. « À l’heure de table » (jolie appelation de l’heure de midi, de la pause prandiale quoi !), des files (pardon des queues !) se forment et chacun commande un assortiment très personnel faisant donc office de repas de midi.

En Belgique, généralement, on ne mange pas « chaud » deux fois par jour et l’on facilite ainsi la vie de la maman (parfois du papa… 🙂 ?? ah bon, pas chez nous en tout cas) qui finalement ne cuisine qu’une fois par jour.

Quelle aubaine, n’est-ce pas ? Je dois avouer que malgré mes efforts, cette coutume a du mal à prendre chez nous. Mais je ne désespère pas d’y arriver un jour ! Je m’entraine l’air de rien et je vous confierai me tentatives deçi delà mais chut il s’agit d’instillations discrètes…

L’autre jour, ce fut une recette ultra-facile : de simples tartines au yaourt de chèvre égoutté et au saumon fumé. L’accueil fut excellent pour leur côté rafraîchissant. Bon je n’ai pu m’empêcher de les accompagner de dés d’avocat comme quoi j’ai du mal à plaider pour la seule tartine !

TARTINE AU SAUMON FUMÉ ET CHÈVRE ÉGOUTTÉ Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

15 minutes

Temps de cuisson :

5 minutes

Pour 4 personnes

Ingrédients

4 tranches de saumon fumé sauvage (ou bio)
2 yaourts de chèvre
1 pincée de paprika
sel et poivre
+
2 avocats
le jus d’un citron
30 g d’oeufs de truite
huile d’olive
sel et poivre

Les étapes

  1. Quelques heures avant le repas (3 heures au minimum avant), verser les yaourts dans un filtre à café dans un bol et le placer au réfrigérateur.
  2. Reverser les yaourts égouttés dans le bol rincé et le mélanger avec une pincée de sel, de poivre et de paprika.
  3. Au moment de servir, faire légèrement dorer les tranches de pain. Les tartiner de yaourt et les recouvrir d’une tranche de saumon.
  4. Ôter la peau des avocats et les couper en cubes. Les mélanger au jus de citron et à 2 càs d’huile avec une pincée de sel et de poivre.
  5. Répartir l’avocat dans des ramequins et recouvrir d’une belle noix d’oeufs de saumon.


Tartine au saumon fumé et chèvre égoutté

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Bonjour !
    sympa l’idée ! Comme en plus le saumon fumé est en promo en ce moment, c’est une idée bien gourmande qui fait bien envie et l’association avec le chèvre : miam ! Merci pour ce généreux partage ! Avec la douceur de ces derniers jours, il est vrai que le déjeuner-tartine semble approprié… Bonne continuation gourmande !

  2. Cette tartine est bien délicieuse avec l’association du saumon et du fromage de chèvre. La qualité des ingrédients fait toute la différence !
    J’adore !
    Très bonne fin d’après-midi en ce lundi,
    Bisous, Doria

Laissez-moi un commentaire !