Aumonières aux poires et au Grand-Marnier



Avez vous réalisé que demain, le 2 février, c’est l’heure de la Chandeleur ? Je n’en ai pris conscience que ce week-end. Le temps étant maussade, triste et glacial je me suis dit que je devais profiter de ce moment bien au chaud à la maison pour mettre la main à la pâte. Avez-vous remarqué aussi combien confectionner des crêpes met de l’efferverscence et de la joie ? Les gourmands, curieux, adroits et maladroits et autres moqueurs sortent du bois et veulent tous participer. Évidemment le lancé de crêpes se transforme chez nous en discipine olympique qui, à défaut de médaille, se conclut toujours par de mémorables parties de rire…

S’agissant de la recette proprement dite, j’en ai profité pour procéder à quelques expérimentations. Lorsque je fais des crêpes, j’utilise normalement du lait. Cette fois j’ai voulu reprendre en l’adaptant ma recette de pâte à crêpes salées. Je mélange les farines (châtaigne, épeautre et blé) ce qui donne à mon goût un côté rustique. Et ici j’ai donc remplacé le lait par de la bière. J’ai pensé que ces ingrédients pourraient bien se marier avec de la poire et une petite sauce au Grand-Marnier (réservée aux grands !). Comme cet essai a été plébiscité, je vous en fais part.

AUMONIERES AUX POIRES ET AU GRAND-MARNIER Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

10 minutes

Temps de cuisson :

2h 30 minutes

Pour 16 crêpes environ

Ingrédients

50 g de farine de châtaigne
100 g de farine d’épeautre
100 g de farine de blé
3 càs de sucre
1/2 l de bière (j’ai utilisé de la Gueuze)
3 oeufs
1 càs d’huile ou de beurre
sel
8 poires
4 càs de Grand-Marnier
sucre en poudre (facultatif)

Les étapes

La pâte

  1. Dans la cuve d’un robot ménager, verser la farine, le sel, le sucre, l’huile ou le beurre fondu ainsi que les oeufs entiers. Faire tourner l’appareil pendant une minute de façon à ce que tous les ingrédients soient parfaitement mélangés.
  2. Ajouter par la goulotte la bière en filet et laisser tourner pendant 2 mn.
  3. Verser dans une jatte, couvrir et laisser reposer pendant 2 heures minimum.
  4. Faire cuire les crêpes et les réserver au chaud.

Le fourrage

  1. Peler et couper les poires en petits dés. Les mettre à fondre dans une casserole à fond épais. Si nécessaire ajouter un filet d’eau pour qu’elles n’attachent pas. Quand les poires sont fondantes, arrêter la cuisson.
  2. Prélever la moitié des poires en les égouttant bien. Si les poires ne sont pas suffisamment sucrées, il est possible de rajouter du sucre en poudre à la convenance de chacun.
  3. Mixer l’autre moitié des poires avec le Grand-Marnier de manière à obtenir une fine purée.


Dresser : Fabriquer des aumonières : déposer une cuillère à soupe de poires bien égouttées à l’intérieur de chaque crêpe, remonter les bords et fermer avec une attache. Verser un peu de fine purée au Grand-Marnier tout autour.

Se déguste chaud. Les plus gourmands pourront accompagner ces aumonières d’une boule de glace à la vanille, au calisson, à l’amande…ou d’un sorbet à l’orange ! J’ai décoré avec des écorces d’oranges, des mandarines confites et des fèves de chocolat de Laurent Gerbaud.

Aumonières aux poires et au Grand-Marnier

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Sabrina de zekitchounette

    ça doit être divin ;) Dommage que je me mette au régime à partir de ce mois ci :)
    Bises

  2. Kinou_h

    décidément je suis fan !! merci françoise pour cette delicieuse recette et ces photos magnifiques !!!

    bises

  3. Doria

    Tes au monières sont superbes avec cette association de poires et de Grand-Marnier. C’est une belle idée pour la chandeleur !
    Très bonne soirée en ce mercredi,Bisous, Doria

  4.   Hello Françoise,

        Tes aumônières sont magnifiques. Elles donnent envie d’être savourées tout de suite !!! J’aime beaucoup ton idée de poire fondante qui se cache dans cette jolie crêpe ainsi que l’association de la purée de poire avec le Grand-Marnier qui est divine.
    Je suis très emballée par ton joli dessert très raffiné et présenté avec goût.

      Tes enfants ont dû être ravis de déguster cette assiette de douceurs …

      Je te souhaite une bonne semaine …. très bien commencée gustativement …    ;-)

      Je t’embrasse,

      Patricia

  5. Latelierdeboljo

    C’est la fête pour la chandeleur par chez toi, j’avais oublié pas d’anticipation possible, tant pis, je les fabriquerai ce week-end et serai prête pour l’année prochaine. De toute façon après tes aumônières tout paraîtrait fades.

  6. Habituellement, je fais toujours mes crêpes avec exclusivement de la bière , (hé oui je suis du nord) 
    j’aime beaucoup tes aumonières bien plus gourmandes que les miennes ;-))
    bises enneigées de Dunkerque
    jojo

Laissez-moi un commentaire !