Sauté de veau au citron, au thym et aux olives vertes

Sauté de veau au citron, au thym et aux olives vertes

Il y a des associations en cuisine qui sont d’évidence… je veux dire par là qu’elles se complètent et même plus, elles se bonifient mutuellement, chacune mettant en valeur la subtilité de l’autre. Dans cette alchimie, rien n’est compliqué, il suffit de réunir les ingrédients en question…

En ce qui me concerne, j’aime la rencontre du veau, du citron, du thym et des olives vertes… mais c’est un goût très personnel !

Quoiqu’il en soit, voici un plat tout simple et parfumé qui nous a réchauffé le coeur et chatouillé les papilles, dimanche dernier. Remarquez il fallait bien ça, après une semaine de vacances au bon air iodé des Pays-Bas, le temps de la reprise avait sonné et le ciel sombre et brumeux n’était pas là pour nous égayer !

SAUTÉ DE VEAU AU CITRON, AU THYM ET AUX OLIVES VERTES Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

30 minutes

Temps de cuisson :

1h 35

Pour 6 personnes

Ingrédients

1,5 kg de basses côtes de veau (moitié avec os, moitié sans os) coupés en cubes
2 oignons blancs
6 gousses d’ail nouveau
20 cl de vin blanc sec
1 càc d’extrait de bouillon de légumes (magasin bio)
1 citron bio de Sicile
2 brins de thym
200 g d’olives vertes
poivre et sel
huile d’olive

Les étapes

  1. Goûter les olives. Si elles sont très salées, il est préférable de les faire dessaler une heure minimum dans de l’eau froide.
  2. Dans une cocotte à fond épais, faire roussir dans 2 càs d’huile, les morceaux de viande sur toutes leurs faces. Les retirer et les réserver. Jeter le gras.
  3. Hacher l’oignon et l’ail et les faire revenir dans la cocotte. Quand ils sont translucides, ajouter le vin, l’extrait de bouillon, l’écorce râpée du citron et le thym. Rajouter la viande et couvrir d’eau. Réduire le feu et laisser mijoter à couvert pendant une heure.
  4. Ajouter les olives, poivrer et prolonger la cuisson pendant 30 mn. Le veau doit être bien tendre et la sauce doit épaissir. Goûter et rectifier éventuellement l’assaisonnement en sel et poivre.

Servir la viande recouverte de sauce et accompagner de pâtes fraîches, de purée de pommes de terre ou de polenta et de haricots verts comme sur la photo.

Sauté de veau au citron, au thym et aux olives vertes

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Il est vrai que c’est une association gagnante qui doit rendre ce plat bien savoureux aux accents du sud.
    Très bonne soirée en ce mercredi,Bisous, Doria
    (C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai reçu le colis avec les huiles d’olive)

  2. Entièrement d’accord, le veau appelle le citron, d’ailleurs si on écoute bien on l’entend crier : du citron, du citron et du thym ! Je le fais souvent au citron mais je pense que le thym si tu l’as ramené de ta Provence doit être meilleur que le mien. Les petits accompagnements me paraissent bien lui aller. Une belle assiette colorée et savoureuse, comme toujours. Biz

  3. Je suis d’accord avec l’amie Boljo le veau appelle le citron et moi je trouve tes associations savoureuse citron-olives-thym du jardin. La photo malgré l’heure donne envie de s’attabler. J’aime les plats qui redonnent le sourire. Biz bien cordiale et bonne poursuite de tes vacances.

  4. en voila une autre alchimie diablement tentante 😉 Et si on l’accompagne de vin, on fait comment ? Avec l’alliance viande-citron, c’est toujours pour moi un vrai casse-tête.

  5. Bonjour Françoise,

    Très joli coup d’oeil que cette assiette!  Elle représente tout ce que j’aime. J’adore le mariage veau et olives!

    Bises et à tout bientôt,
    Lou

    P.-S. : Le paquet contenant l’huile est arrivé à bon port. Merci encore!

  6. Chère Madame
    Bien que cela soit le titre de la recette et qu’il figure bien dans la liste d’ingrédients, je n’ai pu voir à quel moment se faisait l’introduction du thym.
    Je pense qu’il s’agit d’un oubli que vous aurez à cœur de réparer.
    Sincères amitiés
    Christian AMADEI

    • Bonsoir Christian, un tout grand MERCI pour m’avoir signalé cet oubli d’autant plus impardonnable que le thym est un ingrédient majeur dans cette recette. L’erreur est réparée… Bonne soirée, Françoise

Laissez-moi un commentaire !