Blancs de poulet à basse température à l’ail, au persil et à la tomate




Après avoir testé l’épaule d’agneau cuite au four à chaleur très douce, j’ai voulu décliner l’expérience avec des blancs de poulet. La cuisson à la vapeur leur convient très bien selon moi (voir ici) mais je voulais vérifier si (comme pour la viande rouge) la cuisson à basse température gardait la chair tendre sans la dessécher. Le résultat est à la hauteur des espérances, avec une contrepartie : la durée de cuisson, assez longue. Mais il ne s’agit à mon sens que d’une contrainte d’organisation si l’on prépare les paupiettes la veille et qu’on lance la cuisson dès le retour à la maison…

BLANCS DE POULET À BASSE TEMPÉRATURE À L’AIL, AU PERSIL ET À LA TOMATE Imprimez cette recette !

Temps de préparation :

10 minutes

Temps de cuisson :

1h 30 minutes

Pour 4 personnes

Ingrédients

4 filets de poulet
1 càs de purée de tomates confites pimentées
2 gousses d’ail
2 càs de persil plat haché
huile d’olive
sel et poivre

Les étapes


1. Préchauffer le four à 100°C.
2. Éplucher l’ail et le hacher. Le faire revenir dans un filet d’huile avec le persil. Quand ils colorent à peine, ajouter la cuillère de purée de tomates et mélanger. Réserver.
3. Aplatir les blancs de poulet. Les saler et les poivrer sur les deux faces. Badigeonner une face du mélange ail-persil et tomate, la rouler serrée sur elle-même et la fermer par une pique en bois.
4. Huiler un plat à four de la contenance exacte des 4 paupiettes. Y déposer les paupiettes et enfourner pendant 1H30. Toutes les 20 mn environ, tourner les paupiettes d’1/4 de tour sur elle-même et ajouter un mince filet d’eau si nécessaire.

J’ai servi ces paupiettes avec des carottes confites au miel qui ont toujours beaucoup de succès à la maison !

Blancs de poulet à basse température à l'ail, au persil et à la tomate

Vous voulez laisser un commentaire, poser une question ?

  1. Cela doit être très bon, je l’essayerai, mais je me pose la question, vais-je trouver de la purée de tomates confites pimentées, je n’en ais jamais  vu dans les grandes surface à Bruxelles. Mais peut-être ais-je mal cherché. Bonne journée Françoise.

  2. La cuisson à basse température est une excellente façon de magnifier la volaille et ta proposition d’aujourd’hui me plaît beaucoup. Dans tes instructions de cuisson, tu proposes de faire une rotation de la viande durant la cuisson. Est-ce vraiment nécessaire, si on tasse moins  les paupiettes dans le plat, comme tu le proposes?
    Bises,
    Lou

    • Bonsoir Lou, J’ai opéré comme je l’indique avec l’intention de cuire uniformément mais tu as raison, si on tasse moins, on doit obtenir un résultat tout à fait équivalent. Je t’embrasse, Françoise

  3. C’est une cuisson à coeur que tu proposes et je suis d’avis que ta viande devait se détacher sans difficulté et n’était pas séche du tout. C’est le genre de cuisson que je préfère même si de temps à autre en recevant ma facture d’élecricité, je vais arrêter de mijoter, mais ça dure l’espace d’un instant et ça repart. PS : des tomates confites si ce n’est bon ces petites choses ! Biz bien cordiale et bonne semaine

  4. J’ai testé la cuisson vapeur et ai trouvé les roulés très moelleux, en plus on peut y fourrer ce qu’on veut et ça j’aime. Je crois que ta cuisson et ta purée de tomates doit tout juste donner une viande délicate et parfumée comme on aime. Pour la purée de tomates confites, tu penses que je m’en arrange, je n’en trouve que des sèches en vrac, délicieuses, que j’assaisonne à toutes les sauces. Biz, Boljo

  5. Un bien joli plat tout doux pour entrer dans l’automne ! J’adore les carottes confites au miel, et la technique de cuisson à basse température est quelque chose que je n’ai jamais essayé ! Bises !
    Delphine

Laissez-moi un commentaire !