Pudding rock : ça swingue et ça se mange




Mon amie Violette, c’est un peu mon poisson pilote. Elle connaît tout ce qui est bon à Bruxelles. Son oeil perçant et son palais affûté savent détecter l’Adresse de bouche à ne surtout pas manquer. Après quelques « je dois absolument vous amener chez Pudding Rock« , nous avons obtempéré en toute confiance avec mon amie Chantal, qui connaît aussi toutes les bonnes tables de Belgique (elle est ma brugeoise préférée, elle a horreur que je l’appelle ainsi c’est pourquoi je m’empresse de le mentionner…).

Nous voilà donc toutes trois attablées au Pudding Rock.

C’est bel et bien me direz-vous, mais Pudding Rock c’est quoi au juste ? Ça se mange ou ça se danse ?

J’aurais envie de répondre un peu les deux, car c’est bon et ça swingue … côté saveurs… et sans se ruiner !

Pudding Rock, c’est d’abord un espace, pas très grand, aux larges baies, mur rose, mur ardoise, tables blanches et fonctionnelles. C’est aussi un lieu où il faut réserver, car on y prend vite racine, apparemment ! C’est aussi une personne, Danielle, avenante et dynamique, et qui vous accueille avec son charmant sourire. Pudding Rock, c’est aussi et surtout un temple de la gourmandise dans lequel autant l’oeil que les papilles sont à la fête !

Danièle, chef du Pudding Rock

Danièle, chef du Pudding Rock

Danielle, à l’instar du nom de son restaurant, est une personne un peu spéciale, un peu hors norme. Passionnée de cuisine depuis l’enfance (elle possède plus de 250 livres de cuisine), elle fait fonctionner son imagination et son intuition des plus fertiles, pour imaginer, au fil des saisons et de ses trouvailles du marché, des petites merveilles insolites et savoureuses. Chaque jour une ardoise d’environ 10 plats rivalise avec le menu « tout verrines » que j’avais choisi. Ce dernier se compose d’un plateau sur lequel sont posées des verrines aux formes et dimensions des plus diverses. Dans chacune, une délicatesse… du genre -le jour où j’y étais- : velouté de concombre au gingembre, crumble de chicons, boulette d’hoummous entourée d’un carpaccio de boeuf, taboulé aux asperges, radis, raisin, framboises, graines de courges et tournesol, salade thaï aux petites crevettes, Saint-Jacques aux cèpes, purée de céleri-rave à la truffe…. et j’en oublie ! Je vous laisse découvrir en photos le dessert qui est dans le même esprit de mosaïques de saveurs et de couleurs.

Pudding Rock : les desserts

Pudding Rock : les desserts

Selon Danielle, le plus important en cuisine, est ce que l’on n’apprend pas dans les livres… : l’assaisonnement : l’art du dosage subtil. Si on ajoute que c’est aussi le mariage savant des produits et des épices les plus improbables pour révéler le meilleur des uns et des autres (vous me suivez ??), eh bien on peut dire que Danielle est la fée qui réveille et fait danser les produits frais du marché !

Sachez enfin que l’imagination, la curiosité et l’énergie de Danielle ne se limitent pas à ses fourneaux. Elle expose dans son restaurant les oeuvres de ses amis peintres et sculpteurs. Elle adore chiner sur les brocantes des petits objets ou ustensiles de cuisine. Elle envisage même d’installer des petites étagères pour les vendre. Et pourquoi ne pas poser sur celles-ci des chutney, mélanges d’épices ou de thé confectionnés maison ?

Mais quand s’arrête-t-elle ? Ah si, le soir,  quand le restaurant est fermé. Raison de plus pour s’empresser de réserver à midi et si comme mes copines vous voulez aussi prendre pension ! Une adresse où l’on mange frais, gai, sain, bon, amusant… ça balance !


Pudding Rock

Rue du Mail, 76
1050 Bruxelles
Téléphone : +32 (0)2 534 1719

Prix: entre 20€ et 40€ par personne

Pudding Rock: les verrines

Pudding Rock: les verrines


Pudding Rock : l'assiette italienne

Pudding Rock : l'assiette italienne

Commentaires

  1. Doria

    C’est une très bonne adresse que tu nous communiques !
    Les plats sont très gourmands !
    Très belle après-midi en ce lundi,Bisous, Doria 

  2. Latelierdeboljo

    J’ai deux choses à faire à Bruxelles, rencontrer ma cops Françoise et aller au Pudding Rock, le truc super c’est qu’on pourra sûrement faire les deux en même temps. Elle me plaît cette chef Danielle, j’aime quand les épices valses et que ça swingue dans la cuisine, oh yeah !!!! Biz

  3. Oh les coupes rien qu’à la vision et moi qui collectionne au grand dam de MisterEyre tasses et assiettes, je trouve ces coupes trés jolies.
    De plus la cuisinière pétille, on sent qu’elle s’éclate dans sa passion-job, plein de bonnes raisons de passer par chez toi.Hormis passer un moment attablé devant un ti café à faire connaissance. Biz bien cordiale

Laissez-moi un commentaire !